Des bases, en un titre et quatre paragraphes…

Ici un premier paragraphe éditable, avec une zone de saisie :
p.remarque { color : magenta }

Ici le second paragraphe avec deux instructions cliquables : commuter ("le nom du document") .sur ("invisible") et déplacer ("la mémoire à instructions") .à (110,520) ; le quatrième en contient aussi trois, qu'on différencie facilement d'un (hyper-)lien. Le troisième paragraphe est classé comme remarque, d'où une apparence particulière. Avec un clic-droit sur une instruction cliquable on la recopie dans la mémoire à instructions, sous sa forme originelle.

La mémoire à instructions est déplaçable en traînant son titre. Elle contient une zone de saisie (textarea identifié par le textarea de la mémoire à instructions) permettant d'exécuter des scripts en Javascript (aussi appelé JS) avec la syntaxe usuelle adaptée pour accepter les expressions mathématiques avec les fonctions usuelles et les exposants écrits avec des chapeaux, comme dans D = 15/4 ; écrire ("Volume : " + pi*D^3/6) .dans ("le brouillon").

On peut aussi insérer (le .contenu .du ("textarea de la mémoire à instructions")) .dans ("le brouillon"), mettre .à .jour ("la feuille de style") .avec (le .contenu .du ("style local")), ou encore, plus élaboré : appliquer ('rendre .déplaçable (x) .via (tout ("tt") .de (x))') .à (toute ("remarque") .du (document)) . On peut étudier les instructions linguistiques les plus élémentaires dans cet autre petit document applicatif.