Variables

Avec AlgoDok la balise var définit une variable algorithmique c'est à dire un élément spécifique au contenu variable du document couplé à une variable globale (au sens de Javascript), comme ici avec @@, que l'on a défini en HTML par :

On peut modifier une telle variable en cliquant dessus (côté lecteur, qui est invité à le faire !), ou par une instruction cliquable (côté developpeur de documents applicatifs), ou encore par un script normal, différé ou périodique (côté developpeur de documents applicatifs ou de modules).

Les instructions cliquables x_démo = 3.120217 et x_démo = sqrt(x_démo^2.012) permettent de modifier la variable globale x_démo et l'effet est visuellement immédiat.

Mais on peut exploiter cette variable ailleurs dans le document, comme ici :

Si x_démo alors xdémo2 = K, a dit la personne de nom. Le lecteur faisant les modifications constate l'ubiquité d'une telle variable, au sens phénoménologique du terme (notion de même) : ainsi la variable globale x_démo est visible et modifiable à plusieurs endroits du document en même temps.

Cette ubiquité rend a priori l'usage d'identifiants incongru pour les balises var, mais elle n'est pas interdite, comme on peut le constater par exemple avec cacher ("x_démo_1"). En effet une variable est ici pensée comme un élément du discours et n'a aucune raison d'être manipulée en dehors d'un certain contexte, comme on peut le voir en demandant de mettre ("x_démo_2") .après (le .conteneur .de (ceci)).

Booléens

Avec AlgoDok un booléen, défini par la balise bool, définit ipso facto une variable globale booléenne, associée à une affirmation, vraie ou fausse. Un booléen a donc ici une bivalence logique et morphologique : l'identifiant du booléen est aussi le nom d'une variable globale booléenne.

La vision (lecture humaine) du booléen indique si l'affirmation est vraie ou fausse et ce booléen est aussi vu comme un élément du document ; c'est donc un artefact destiné principalement au lecteur, une entrée pour déclencher une action conditionnelle via un script périodique, soit ici :

Par exemple ici il est préférable de mettre ("on_ne_veut_pas_voir_les_explications") .dans ('la mémoire à instructions') (ou ailleurs), avant d'imposer l'affirmation les paragraphes sont cachés en activant ce booléen.

RAPPEL : pour voir le nom de la variable booléenne il suffit de positionner pendant quelques secondes le pointeur de la souris au-dessus de la boîte à cocher qu'il contient.